seaWergie, Chaud & Froid Urbains

Le chaud et froid urbains en Principauté de Monaco

La SMEG est le concessionnaire de l’activité des réseaux de chaleur et de froid en Principauté de Monaco depuis 1987, en plus des concessions de gaz et d’électricité.

 

Seawergie, un outil de développement durable pour la Principauté

La Centrale de production de chaleur et de froid est connectée d’une part au centre de valorisation des déchets (CVD) et d’autre part à une station de pompage eau de mer souterraine intégrée dans la Digue de Fontvieille. L’Energie est délivrée par des réseaux de canalisations isolés cheminant sous la voirie jusqu’aux immeubles connectés. 

Cette centrale permet de recycler l’énergie issue des déchets ménagers sous trois formes :

  • L’électricité, en partie redistribuée sur le réseau public
  • L’eau chaude, distribuée sur les réseaux de chaleur permet de chauffer les bâtiments et de produire l’eau chaude sanitaire. Cela évite le rejet de 6000 tonnes de CO2 par an.
  • L’eau glacée, distribuée sur le réseau de froid permet de climatiser des immeubles tertiaires et d’habitation ou des process industriels.

 

Grâce à ce principe de TRIGENERATION, la centrale de Monaco est capable d’utiliser l’énergie issue des déchets sur son réseau de froid pour climatiser les bâtiments. L’avantage est double, réduction des consommations d’électricité et utilisation d’une énergie locale de récupération.  

Depuis 2013, le puisage d’eau de mer à 110m de profondeur permet de climatiser les immeubles raccordés de manière durable et écologique :

  • Il évite la consommation d’eau douce : - 100 000 m3 d’eau par an,  
  • Améliore l’efficacité énergétique de la production,
  • Supprime les risques liés aux légionnelles  

 

Les réseaux de chaleur et de froid s’intègrent parfaitement dans l’urbanisme moderne dense à l’habitat vertical. Ils s’adaptent facilement aux contraintes architecturales. Ils permettent notamment de s’affranchir des condenseurs ou des cheminées en toiture.

Par rapport à des productions autonomes d’immeuble, les réseaux urbains sont beaucoup moins bruyants (pas de groupes froid dans les immeubles, ni de rouftop en toiture).

La sécurité d’approvisionnement est garantie par une maintenance périodique des postes de livraison et un système de télésurveillance 24h/24h.  

Grâce à son bouquet énergétique favorisant les énergies locales, renouvelables et de récupération, SEAWERGIE participe activement à la transition énergétique de Monaco et  à l’aménagement durable en Principauté de Monaco.

 

Comment ça marche ?

​​•   C’est dans la centrale de production que sont produites l’eau chaude et l’eau glacée envoyées dans le réseau urbain vers les postes de livraison.

•  Des réseaux de canalisations urbaines circulent sous la voirie, principalement en galeries techniques visitables, pour transporter l’eau chaude et l’eau glacée jusqu’aux immeubles desservis.

•   Chaque bâtiment raccordé au réseau est équipé d’un poste de livraison de chaleur et/ou de froid. Le poste de livraison fournit le chauffage, l’eau chaude sanitaire et le froid aux circuits secondaires de l’immeuble.

Un réseau de chaleur urbain fonctionne comme un grand chauffage central à l’échelle d’une agglomération ou d’un quartier. La chaleur produite localement à partir de plusieurs sources d’énergies et notamment des énergies renouvelables et de récupération, est transportée vers les usagers sous forme d’eau chaude grâce à des canalisations souterraines interconnectées. Confort et sécurité des usagers, respect de l’environnement, le réseau de chaleur répond aux défis de la mutation énergétique des villes. Le réseau de froid fonctionne sur le même principe.

 

Station de pompage de l'eau de mer

Station de pompage de l'eau de mer

Station de pompage de l'eau de mer

Station de pompage de l'eau de mer

Supervision de la production et de la distribution

Supervision de la production et de la distribution

Refroidisseur à absorption

Refroidisseur à absorption

Quelques chiffres

  • 1 Centrale de production d’énergie de 10 étages intégrée en centre-ville et ses 3 km de réseaux desservant l’Ouest de Monaco.
  • 95% de l’énergie chaud annuelle produite à partir de la vapeur

  • 30% de l’énergie froid annuelle produite à partir de la vapeur 

  • 1 pompage d’eau de mer en profondeur à 800m des côtes et 110m de profondeur
  • 17 500 kW de Puissance installée chaud  
  • 19 100 kW de Puissance installée froid
  • 38 000 kW de Puissance de refroidissement sur eau de mer

 

 

 

*production de chaleur à partir de combustibles fossiles compensée carbone au travers de l’offre ECO2 pour le gaz, et par la fondation Prince Albert II pour le fioul lourd soit 0 g CO2 / kWh à comparer à la moyenne française des réseaux urbains de chaleur de 126 g CO2/kWh (chiffre 2016)

 

 

 

  • 57 postes de livraison chaud/froid pour 33 bâtiments connectés
  • 30 hectares desservi par les réseaux
  • 21 GWh : Chaleur livrée au cours de l’année 2017 
  • 6000 Tonnes de CO2 évitées par an au titre de la production de chaleur
  • 20 gramme CO2 / kWH * : Contenu CO2 du réseau de chaleur 
  • 2100 équivalents logement chauffés et climatisés
  • 33 GWh : Froid livré au cours de l’année 2017 
  • 0 g/kWh** : Contenu CO2 du réseau de froid

 

 

 

 

**production de froid : Utilisation d’électricité garantie d’origine renouvelable grâce au contrat EGEO. La vapeur est issue du Centre de valorisation des déchets.